Activités agricoles


Site Remarquable du Goût : la châtaigne du Pays de Villefranche du Périgord


La châtaigne du Pays de Villefranche du Périgord a été labélisée « Site Remarquable du Goût » par la Fédération Nationale des Sites Remarquables du Goût lors de sa dernière assemblée générale en avril 2015. Ce label reconnaît la qualité de la châtaigne du Pays de Villefranche du Périgord, produit emblématique du territoire, et le caractère exceptionnel de la bastide de Villefranche du Périgord sur le plan architectural.

 


Chai de Moncalou


17 viticulteurs passionnés ont relancé depuis 1994 un vignoble au passé prestigieux. Aujourd’hui avec 21 hectares, il est produit du rosé, du blanc et différents vins rouges dont une cuvée élevée en fût de chêne. Possibilité sur place de visiter le chai et déguster les vins.

 

Les vignes se situent sur les coteaux du céou, petite rivière affluente de la Dordogne, à une altitude s’échelonnant entre 200 et 300 mètres. C’est cette si charmante et capricieuse rivière qui a donné son nom à notre cave coopérative. Du haut de la Tour Panoramique se dévoile une partie de nos vignes, le paysage jusqu’à Domme et au delà et en contre bas le Céou.

La Cave Coopérative, structure de gestion et de production du Vin de Domme, regroupe les apports de ses viticulteurs; au-delà de la production ceux-ci simpliquent fortement au travers de permanence au chai, de participations à des marchés de producteurs locaux comme Bouzic, des manifestations et aussi des travaux à la cave comme l’embouteillage.

Un vin qui accumule les récompenses. 17 viticulteurs passionnés ont relancé depuis 1994 un vignoble au passé prestigeux. Aujourd’hui avec 21 ha, nous produisons du rosé, du blanc et différents vins rouges dont une cuvée élevée en fût de chêne. >> En savoir plus.

 


Bergerie communautaire Campagnac-Les-Quercy


Pour maintenir la dynamique, faire perdurer la mobilisation des propriétaires du territoire, et faciliter l’installation de jeunes éleveurs, une réflexion a été engagée entre élus et CRDA. C’est ainsi qu’un couple d’éleveurs de brebis de la Drôme s’est porté candidat pour assurer la poursuite du pastoralisme. Ce couple étant intéressé pour s’installer en Dordogne mais sans autonomie financière, la Communauté de communes du Canton de Domme a décidé de prendre le relais en achetant 8 hectares de foncier avec un bâtiment de stockage à la Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural (SAFER) et en prenant en charge la construction de la fromagerie.

Le coût global de l’installation a été de 222.000 € (acquisitions foncières, construction et équipement bergerie et fromagerie). Le Conseil départemental a attribué à la Communauté de Communes du Canton de Domme – Villefranche du Périgord une subvention d’un montant total de 59.000 €. Le Département est aujourd’hui sollicité pour accompagner financièrement la coopération engagée entre différents territoires sur le thème de l’élevage ovin.

Jeudi 24 mars 2016, Germinal Peiro, Président du Conseil départemental s’est rendu à Campagnac de Quercy pour inaugurer la bergerie communautaire. Dans le cadre de la lutte contre les fermetures de paysages engagée en 2011 par le Comité Régional de Développement Agricole (CRDA) du Périgord Noir et soutenue par le Conseil départemental, une action relançant le pastoralisme a été entreprise avec des éleveurs ovins du Nord Sarladais.